Location >

Industrial flooring

Ai-je vraiment besoin de remplacer mon plancher industriel ? L’art de connaitre l’usure


Quand vient le temps de remplacer votre sol industriel, cela veut souvent dire que ce sera un investissement important pour l’entreprise. Le remplacer trop tôt c’est risquer d’avoir un impact sur les flux de trésorerie, mais le laisser trop tard c’est commencer à mettre en danger vos collaborateurs. Alors comment pouvez-vous dire quand c’est le bon moment pour planifier un nouveau plancher ? Quels sont les signes révélateurs à surveiller, de sorte que vous pouvez commencer à planifier longtemps à l’avance ? Et quelles sont les meilleures façons de planifier à l’avance afin que vous puissiez remplacer votre plancher sans que cela ne nuise aux budgets ?

Ce sont des moments difficiles dans la fabrication britannique et nous devons tous prendre des décisions importantes concernant notre infrastructure ; Trouver l’équilibre entre gérer les flux de trésorerie et investir suffisamment pour maintenir un avantage concurrentiel sont des compétences qui séparent les entreprises florissantes des entreprises en difficultés. Et pour toute organisation industrielle, votre revêtement de sol est toujours un facteur clé.

En général, un employé fonctionne mieux dans un environnement plus propre, plus intelligent et est plus efficace. Rien ne décourage plus que d’avoir des appareils défaillants, l’équipement se détériore et les employés auront la sensation d’être sur un bateau à la dérive. ET cela, avant même que nous commencions à nous mettre en sécurité.

Cependant, la plupart des sols industriels s’usent dans différentes zones car il y a toujours plus de mouvements dans certains endroits que dans d’autres. C’est pourquoi il est assez fréquent de corriger et réparer ces zones aussi vite que possible. Après tout, cela peut souvent sembler être une perte d’argent lorsqu’on veut établir un nouveau plancher quand de grandes parties de celui-ci sont encore saines.
Il n’y a bien sur rien de mal à cette approche. La pose d’un nouveau plancher et non seulement coûteuse mais aussi perturbatrice pour l’entreprise. Mais assurez-vous de considérer ce qui suit :

La sécurité d’abord
Pour protéger vos collaborateurs, votre plancher ne doit pas constituer un danger pour eux. Vous pouvez surveiller en vérifiant s’il y a des différences de niveaux de plus de 3mmpar rapport à d’autres. Si vous risquez d’exposer votre personnel à des accidents, vous risquez également de vous exposer à tous les problèmes juridiques qui pourraient s’en suivre.
Vous devriez également prendre note de ce que vos conducteurs vous disent. S’ils se plaignent de l’inconfort, cela pourrait être du a l’irrégularité du sol : cela pourrait même faire vaciller dangereusement les marchandises en transit. En bref, tout ce qui affecte le mouvement sécuritaire des charriots élévateurs est un signe d’avertissement et nécessite une enquête plus approfondie.

Dans de nombreuses anciennes usines, les supports sont constitués de matériaux différents en raison des extensions, de sorte que la moitié du sol de l’usine peut être constituée de carreaux de carrière et l’autre moitié de bois. Parce que ces matériaux se dilatent et se contractent à des rythmes différents avec le temps, de grandes différences de niveaux peuvent se produire entre les deux étages. A noter également que plutôt que de dépenser beaucoup d’argent pour élever ou abaisser l’un des étages, une bonne équipe d’installation utilisant le bon système de plancher industriel peut créer une rampe douce et ensuite carreler toute la surface.

Attention aux fausses économies
Un piège fréquent, nous avons souvent affaire à des entreprises qui tentent de se faire des économies et de réparer trop tard. Assez souvent, il est moins couteux d’installer un nouveau plancher industriel résistant dans votre atelier ou votre entrepôt que de réparer ce que vous avez déjà abimés. Surtout quand vous considérez que le problème ne va jamais s’aggraver et ce n’est pas la meilleure solution. Combien avez-vous dépensé pour les réparations au cours de ces 12 derniers mois ? Combien pensez-vous dépenser cette année et la suivante pour les réparations ? Il serait peut-être moins couteux de tout régler maintenant.

Budget pour l’avenir
Si vous effectuez régulièrement des réparations ou remarquez l’un des problèmes mis en évidence ci-dessus, il est probable que votre plancher industriel arrive à la fin de son cycle de vie. Mais en gardant un œil attentif sur ces choses, vous pourrez généralement commencer à dresser un tableau de ce qui ce passe et commencer à planifier à l’avance afin qu’il ne soit pas un choc soudain et méchant a votre ligne de fond. De plus, une opération bien planifiée sait quand les périodes les moins occupées ou les périodes d’arrêt sont et peuvent être budgétiser pour que le travail soit accompli pendant ces périodes. C’est beaucoup mieux que de réagir à une crise causée par une mauvaise gestion de revêtement de sol, avec toutes les perturbations inhérentes et les couts supplémentaires qu’elle entraine.